Adhérer

Devenez membre
et acceder aux ateliers, cours, activités, tarifs préférentiels, ...
En savoir plus

Inscrivez-vous pour rester informé de toute l'actualité de votre centre communautaire.

Accueil Accueil / Institut Elie Wiesel /   70 ans de littérature israélienne, quatre œuvres, quatre écrivains : Yehouda Amihai


  70 ans de littérature israélienne, quatre œuvres, quatre écrivains : Yehouda Amihai


Institut Elie Wiesel / Campus Val de Marne

à la Maison de la Culture Juive 20 Rue André Pontier 94130 Nogent

Infos 06 13 08 15 95      

  70 ans de littérature israélienne, quatre œuvres, quatre écrivains 

     avec Michèle TAUBER,

            Maître de conférences en littérature israélienne. Université Paris 8

Cours 4 : MERCREDI 30 Janvier 2019 de 19h30 à 21h30

4 – Yehuda AMIH  (1924-2000)

Celui que l’on nomme « le poète de Jérusalem » publie son premier recueil de poésie en 1955, intitulé « Aujourd’hui et autres jours », puis son second en 1958. Il a été tenté par des nouvelles, des pièces de théâtre et surtout le roman avec Ni de maintenant, ni d’ici, dès 1963, mais la reconnaissance populaire le place d’emblée parmi les grands poètes de sa génération. Il fait partie d’une vague de poètes radicalement différente de l’art poétique de l’entre-deux-guerres, perpétuant la rigueur et les codes d’expression imposés à la fin du XIXè siècle.

Son œuvre prend souvent l’aspect d’une célébration d’êtres aimés empreinte d’une douce tristesse ou d’une joie indéfinissable. Elle excelle à esquisser à travers des motifs triviaux de la vie quotidienne, la douceur de vivre en Israël, la banalité d’une situation réelle (la guerre vécue et ses stigmates sont bien réels, contrairement à une perception virtuelle d’une pensée onirique) et particulièrement à Jérusalem. L’écrivain parvient à rester naturel et spontané, presque naïf, tout en distillant l’ironie, l’absence de complaisance et tout en laissant paraître en ultime dévoilement son érudition littéraire.

BIBLIOGRAPHIE 

Perdu dans la grâce, Gallimard

Poèmes, Actes Sud

Poèmes de Jérusalem (édition bilingue), Éditions de l’Éclat

Anthologie personnelle, Actes Sud

Les morts de mon père et autres nouvelles, Éditions de l’Éclat

Début, fin, début, (édition bilingue), Éditions de l’Éclat

Cycle de 4 Cours de 2h : 70 euros – (possibilité d’incription au cours 20eur le cours de 2h)


Partager

Facebook Twitter


Mercredi
30 janvier 2019
19h30